symptômes/Poèmes anatomiques

Vincent Barras & Jacques Demierre

texte composition voix

[Editeur(s): HEAD – Genève Collection: N’est-ce pas ?]

d’, ooa, umno ouwn umno  et découpe s’inscrivent dans une tradition d’expérimentation sonore et poétique au croisement des catégories traditionnelles de la littérature et de la musique.

Originellement, ces poèmes tirent leur matérialité du seul vecteur de l’expression poétique qu’est la voix brute, qui, lors de leur performance, est projetée dans l’espace et le temps, et qui se retrouve ici transformée en inscription textuelle. 

Il s’agit de poèmes anatomiques, organiques, mettant en scène l’espace du corps, lequel est à la fois producteur sonore et principe de l’organisation sémantique.

L’intrication première du texte et de son support expressif en constitue une caractéristique essentielle, manifestée lors de la présentation de ces poèmes en perfomance en tant qu’émanation du corps propre des interprètes. 

À partir des profondeurs bruissantes (ou symptômes) de cet espace sonore en puissance, il s’agit d’extraire, par la technologie poétique, des indices (ou signes) : c’est une telle opération d’extraction qui réalise ces derniers en objets sonores nouveaux, significatifs.

d'

par vincent barras & jacques demierre | live in zurich theater stock

ooa

par vincent barras & jacques demierre | leonardo music journal vol. 15

ooa is a piece about flows of vowels and gestures amid bodily surfaces and aural technology. Its speculates in a embodied and ontogenic way on the primitive language that flows out of the open mouth, occurring every time we articulate hiatuses and let them run out like the flow of some childish or barbarian or idiotic language. Consonants, which result in “natural” languages from the rubbings of different surfaces of the vocal organs, are replaced by the resonant traces of precise gestures performed on different bodily surfaces or materials (such as percussion, succession, palpation).

Enregistré en mars 2005 à @PTT, Chêne-Bougeries (CH), par Thierry Simonot, mixé par Thierry Simonot et Jacques Demierre

Paru pour la première fois dans Leonardo 

Music Journal, CD Series vol. 15, Vox ex machina, dirigé par Jaap Blonk, 2005

umno ouwn umno

par vincent barras & jacques demierre | live in zurich theater stock

découpe

par vincent barras & jacques demierre | live in zurich theater stock